Opal Orion : Opales Pr├ęcieuses et Bijoux

VENTE OPALES PRECIEUSES & CREATIONS BIJOUX SUR MESURE

  • Français (French)
  • English

Découverte des 1ères perles opalisées

Découverte des 1ères perles opalisées
Découverte des 1ères perles opalisées
Référence : V978
Source information : http://www.abc.net.au/news/2016-02-06/opalised-pearls-found-coober-pedy-south-australia/7145890

- 1ère photo : Les perles opalisées ne sont pas aussi précieuses que les gemmes mais inestimables pour la science, dit le Dr. Ben Grguric du SA Museum. (Photo : South Australian Museum)
- 2ème photo : Un instrument d'imagerie à neutrons DINGO a produit cette image de la perle opalisée. (Photo : South Australian Museum)
- 3ème photo : Découpe en trois directions d'une perle opalisée à l'aide de l'instrument Dingo. La reconstruction tomographique 3D apparaît dans le coin inférieur droit. (Photo : South Australian Museum)


Des perles opalisées datant de 65 millions d'années ont été découvertes en 2016 par des mineurs de Coober Pedy en Australie.

Les premières perles opalisées au monde, des reliques de créatures d'une ancienne mer intérieure datant de 65 millions d'années, ont été déterrées par deux mineurs dans le sud de l'Australie.

Les spécimens de quatre millimètres «inestimables» ont été trouvés dans les champs d'opale de Coober Pedy, une zone connue pour ses gemmes colorées.

Le Dr Ben Grguric, du musée SA (South Australian Museum), où les perles ont été exposées, a déclaré que les mineurs Dale Price et Tanja Burk triaient un tas lors de la découverte. "Les mineurs choisissent tout ce qui brille avec une lumière ultraviolette, car même une petite opale pourrait valoir quelque chose si elle est de haute qualité avec une grande variété de couleurs", a déclaré le Dr Grguric. "Il s'avère qu'elles ressemblaient à des perles".

Il a déclaré que les opales se sont formées lorsque les mers ont séché et que les sols alcalins ont dissous la silice dans certaines roches, ainsi que des os et des coquilles - et dans ce cas, des perles. "Beaucoup de fossiles d'opale, y compris les os et les coquillages, ont été formés pendant la période crétacée, qui était une époque antérieure à 65 millions d'années et à l'âge des dinosaures", a déclaré le Dr Grguric.

Pour analyser et éviter d'endommager les gemmes, ils ont été envoyés pour être scannés par un instrument d'imagerie neutronique à l'Organisation Australienne des Sciences et Technologies Nucléaires à Lucas Heights à Sydney.
"Nous avons décidé d'utiliser une technique appelée tomographie neutronique, comme une tomodensitométrie à l'aide de neutrons", a déclaré le Dr Grguric. "Ils ont établi qu'il y avait une structure concentrique qui correspond aux perles que nous connaissons aujourd'hui".
La scientifique Floriana Salvemini a déclaré que la tomographie neutronique permettait la reconstruction de la structure interne de ces objets rares sans les endommager.
"L'analyse a fourni une preuve d'une structure parfaitement ancrée concrètement de la perle qui aurait d'abord été faite de couches de carbonate de calcium et de nacre. Les zones rouge et bleu dans les images de tomographie neutronique (2ème et 3ème photo) représentent une variation de l'hydratation et de la porosité des couches, maintenant entièrement remplacées par l'opale.
"La zone bleue en particulier se caractérise par une forte concentration d'hydroxyde poreuse et basse ou absente. Au contraire, les zones rouges représentent des couches avec une teneur en eau plus élevée et une faible microporosité. Soutenu par des mesures complémentaires, on peut conclure que la tache jaune peut être interprétée comme un grain de pyrite associé à des sulfates H2O ", a déclaré Salvemini.

Les perles appartiennent encore à M. Price et à Mme Burk, et ne sont exposées que brièvement au musée SA.
"Il est difficile de mettre un prix sur elles, et du point de vue d'une gemme, elles ne sont pas particulièrement précieuses", a déclaré le Dr Grguric. "Mais d'un point de vue scientifique, elles n'ont pas de prix".

Il a déclaré qu'il y avait beaucoup de fossiles de coquillage dans la région de Coober Pedy, et ceux qui ont un œil pointu pourront rencontrer plus de perles opalisées dans le futur.
Produits disponibles : 0
Évaluation Aucune évaluation Aucun commentaire Lire ou écrire un commentaire
Ajouter un commentaire
Note
Pseudo
Email (facultatif)
Commentaire
Copier lꞌimage